Les comportements qui sont néfastes envers la planète et soi-même

Depuis des décennies déjà, on ne cesse de nous répéter que nous devons intégrer dans notre quotidien des gestes qui permettent de sauver et la planète, et notre santé. Mais certains principes sont encore difficiles à faire accepter, malgré les preuves tangibles de la destruction de la planète par l’être humain. Beaucoup sont encore trop installés dans leur confort et prennent par exemple leur voiture quand ils ne doivent aller qu’à quelques mètres de chez eux et qu’ils pourraient favoriser la marche, le vélo ou encore les transports en commun, surtout si ceux-ci sont développés. L’exemple de Paris est certainement le plus parlant : il n’y a nul besoin d’utiliser sa voiture si on habite dans la capitale, tant les transports sont accessibles et bien organisés.

 

Mais faire un geste pour l'environnement passe aussi par les produits que l’on utilise chaque jour : la lessive, les produits pour le sol… Il existe pourtant des alternatives saines, à l’image du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc ou des huiles essentielles. Il en va de même pour les cosmétiques et autres soins : notre santé en dépend car beaucoup de substances contiennent, entre autres, des perturbateurs endocriniens. Il est facile de procéder à un remplacement de ses produits chimiques par des soins bios et naturels, progressivement et en prenant la peine de se renseigner un minimum : il faut simplement se donner un peu de peine, il en va de notre santé. Si vous souhaitez fabriquer vos produits ménagers: http://www.femmeactuelle.fr/deco/maison-pratique/nos-recettes-pour-fabriquer-ses-produits-menagers-00557

 

Malheureusement, trop de personnes sont encore climato-sceptiques ou laissent le travail aux autres, et ne font donc pas l’effort de trier leurs déchets par exemple, ou ne font pas attention au suremballage : les emballages individuels sont à bannir ! De même, chacun se doit de faire attention à sa consommation d’eau et donc d’éviter de prendre des bains, de bien fermer les robinets, de ne pas laisser couler l’eau sous la douche… Pour connaître les chiffres dans le domaine des déchets en France consultez cet article: http://www.ademe.fr/expertises/dechets/chiffres-cles-observation/chiffres-cles

 

Il faut aussi rappeler que nous pouvons tous faire un geste pour la planète et faire attention à notre santé en modifiant nos habitudes alimentaires. Évidemment tous les foyers n’ont pas le même budget, mais chacun devrait réfléchir à comment mieux dépenser son argent. Manger bio, favoriser autant que possible les circuits courts, opter pour des fruits et légumes de saison au supermarché, choisir son fournisseur d'énergie en fonction de ses besoins… Prenez aussi le temps de lire les étiquettes ! Cela s’apprend et vous aurez vite fait de supprimer certains aliments néfastes pour la planète, à l’image de l’huile de palme, tristement connue pour tous les ravages que sa production cause.

 

Mais il est impossible de parler planète et santé sans aborder la question de la consommation de la viande. Il est conseillé de la réduire de moitié, voire de l’arrêter complètement. Il est temps désormais de ne plus se conforter dans ses habitudes mais de prendre toute la mesure du phénomène de réchauffement climatique et de se remettre en question, car l’être humain est responsable. L’élevage, et en particulier celui de bovins, est l’un des premiers responsables des émissions de gaz à effet de serre et de la déforestation. Chaque seconde, c’est l’équivalent de la surface d’un terrain de football qui est détruit en forêt amazonienne pour y planter le soja qui servira à l’alimentation des bovins : cet élevage est donc responsable à 80 % de la déforestation en Amérique du Sud. Mais ce n’est pas tout : il entraîne des pluies acides et mène à une destruction massive des écosystèmes et à une grande perte de biodiversité. Dernier chiffre enfin, sachez qu’il faut 15 500 litres d’eau pour produire 1 kg de viande de bœuf. Il est donc temps d’agir et de remettre en question son système de valeurs, car l’être humain orchestre, depuis déjà bien trop longtemps et en toute insouciance, aussi bien la destruction de la planète que celle de sa santé.

 

En savoir plus

MUSEFREE.COM - SUBMITTING FORM...

THE SERVER ENCOUNTERED AN ERROR.

FORM RECEIVED.

Site créé et mis à jour par villes-environnement.fr - 2017 - Copyright