Pas de surconsommation d'essence

Essence : à consommer avec modération !

 

Votre mode de vie ne vous permet pas de vous séparer de votre voiture aussi polluante soit-elle ? Votre budget est bien trop limité pour vous laisser la possibilité d'acheter une véhicule électrique ? Sachez pourtant que, à chaque fois que vous prenez le volant, vous pouvez malgré tout faire votre part en matière d'écologie. De quelle manière ? En adoptant ce que l'on appelle l'éco-conduite. Outre ses avantages écologiques, l'éco-conduite se révélera un véritable allié pour votre porte-monnaie si vous parvenez à l'intégrer dans vos habitudes quotidiennes de conducteur. Le but de ce mode de conduite est en effet de réduire sa consommation d'essence au quotidien. Pour cela, il suffit d'acquérir certains réflexes une fois au volant.

 

Cependant, avant même de partir, quelques vérifications sont nécessaires surtout quand il s'agit d'un long trajet. En effet, si vous n'y faites pas attention, certains paramètres peuvent entraîner une surconsommation. Des pneus sous gonflés risquent par exemple d'augmenter de 5% votre consommation de carburant. De même, tous les équipements inutiles comme les barres de toits ou les porte-vélos peuvent faire grimper votre consommation de 15%. L'état du filtre à air est également à surveiller car, s'il est sale, il peut lui aussi aussi être à l'origine d'une surconsommation. Enfin, on n'y pense pas toujours, mais faire le plein systématiquement a pour conséquence de nous faire rouler avec des kilos supplémentaires à transporter ce qui participe également à une surconsommation éventuelle. Il convient donc de modifier nos habitudes à ce niveau là.

 

En route, la vigilance est également de rigueur pour éviter toute surconsommation. Le feu est rouge ? Pensez à couper le moteur ! Certains constructeurs automobiles ont ainsi pourvu quelques-uns de leurs modèles d'un dispositif qui coupe automatiquement le moteur à l'arrêt. Le feu est passé au vert ? Veillez à démarrer doucement et à éviter les accélérations inutiles ou brutales. Pour cela, évitez de rouler trop près de la voiture qui vous précède. Vous limiterez ainsi les accélérations et les freinages. Une autre manière efficace de limiter ces accélérations dévoreuses d'essence, surtout sur l'autoroute ou les voies rapides, consiste à utiliser un régulateur de vitesse. En effet, ce dernier permet de rouler le plus longtemps possible à une vitesse constante et d'accélérer de façon précise. C'est donc un excellent moyen de consommer moins de carburant. Enfin, pour vous aider à avoir des freinages et des accélérations efficaces qui ne consomment pas plus que de raison, il est nécessaire de changer de vitesses régulièrement et d'éviter ainsi de rouler en sous-régime ou en surrégime. Et, pour les accros de la vitesse, sachez que diminuer sa vitesse de 10 km/h ne vous fera perdre que quatre minutes sur un trajet de 100 km sur autoroute. En revanche, cela vous permettra d'économiser jusqu'à un litre d'essence. En résumé, avoir une conduite souple est la meilleure solution pour limiter votre consommation d'essence.

 

Enfin, une dernière astuce et pas des moindres : n'oubliez pas qu'en période estivale, la climatisation doit être utilisée avec modération. Utilisée à pleine puissance, elle peut augmenter votre consommation jusqu'à 15% ... et vous valoir un bon rhume au mois d'août !

 

 

 

En savoir plus

MUSEFREE.COM - SUBMITTING FORM...

THE SERVER ENCOUNTERED AN ERROR.

FORM RECEIVED.

Site créé et mis à jour par villes-environnement.fr - 2017 - Copyright

villes-environnement@netcourrier.com